JOURNEE MONDIALE DE LUTTE CONTRE LA TUBERCULOSE JMT 2018

ALLOCUTION DE SON EXCELLENCE MONSIEUR LE MINISTRE DE LA SANTE PUBLIQUE A LA NATION A L’OCCASION DE LA JOURNEE MONDIALE TUBERCULOSE 2018

 

Chers compatriotes,

la journée mondiale de lutte contre la tuberculose, célèbrée chaque année le 24 mars, est l’occasion de sensibiliser au fardeau que représente cette maladie dans le monde et de faire le point sur les efforts de prévention et de soins. C’est aussi l’occasion de mobiliser l’engagement politique et social pour mettre fin à la tuberculose.

Pour la deuxième année consécutive, la campagne aura pour thème : « Avis de recherche: Chefs de file pour un monde exempt de tuberculose » avec des actions visant à lutter contre la stigmatisation , les discriminations, la marginalisation et à surmonter les obstacles empêchant l’accès aux soins.

Faisant suite à cela, nous au pays nous retenons comme sous thème « « RECHERCHONS ACTIVEMENT LES CAS MANQUANTS  DE LA TUBERCULOSE OU QU’ILS SOIENT »».

Ainsi, la RDC occupe le 8ème  rang dans le monde et le 2ème en Afrique. Par ailleurs, elle figure au 8ème rang des pays ayant les charges de morbidité les plus élevées en ce qui concerne la coïnfection TB/VIH et au 14ème rang parmi les 27 pays  porteurs de TB à bacilles multirésistants (TB-MR).

Raison pour laquelle nous voudrions que la population s’implique totalement dans la lutte pour combattre la tuberculose dans notre pays et comme ce mois de mars  est dédié  à la femme, je voudrai rappeler aux mamans congolaises que la tuberculose frappe autant les femmes que les hommes dans notre pays. Cette maladie fait violence à la femme en la rendant invalide pendant plusieurs mois, privant ainsi les familles de l’affection combien précieuse de leurs mères. C’est pourquoi j’invite les mamans congolaises à s’unir pour combattre la maladie.

Je lance aussi cet appel  à toutes les couches sociales de notre pays de s’approprier de la lutte contre la tuberculose comment ? Lorsque vous constatez autour de vous une personne qui  tousse, cette toux qui dure peut cacher une tuberculose, je vous invite à l’amener à consulter sans tarder le centre de santé le plus proche de son domicile où il peut être pris en charge gratuitement.

Cette journée constitue pour moi une occasion pour vous rappeler que la tuberculose se reconnaît essentiellement par une toux.

Chers compatriotes,

Je m’en vais en plus vous dire que malgré le fait que des médicaments efficaces existent contre cette maladie et qu’elle est guérissable, beaucoup de nos compatriotes en meurent. Tous ces décès sont évitables. Cette situation déplorable est la conséquence des consultations tardives suite aux fausses rumeurs ou à la honte qu’engendre cette maladie.

Le Chef de l’Etat, Son Excellence Joseph KABILA KABANGE « pour le développement du Congo, personne n’est de trop », fin de citation. Le pays a donc besoin de ses filles et fils. Les décès dus à la tuberculose doivent donc être évités comme le traitement existe et gratuit.

 Chers compatriotes,

La tuberculose est un problème de santé publique, auquel  nous devons tous nous engager pour réduire son impact sur la vie de l’homme. Si nous voulons gagner la bataille contre la tuberculose, toute  la population Congolaise doit  absolument  participer aux efforts de découverte des cas.  

Le thème de cette année sera consacré par la recherche systématique de la tuberculose dans les populations  dites vulnérables et à haut risque pour la TB notamment : les PVVIH, les enfants de moins de 15 ans, les sujets-contacts des tuberculeux, les prisonniers, les déplacés internes et les miniers.

 Chers compatriotes,

Je déplore les décès qui surviennent avec la tuberculose alors qu’ils pouvaient être évités car un traitement efficace existe et dure actuellement 6 mois.

 Ce traitement est long certes, mais il guérit les malades même ceux qui ont la tuberculose associée au SIDA, s’il est pris de façon correcte.

Je ne peux terminer cette adresse sans attirer votre attention sur le fait qu’une fois commencé le traitement antituberculeux ne peut pas être interrompu. Car dans ce cas, le microbe risque de devenir résistant à tous les médicaments. Le malade porteur des germes multi résistants va les transmettre à d’autres personnes et va exposer le reste de la communauté.

Chers compatriotes,

Je termine en vous exhortant de ne pas vous cacher quand vous avez une toux qui traîne. Elle peut être la manifestation d’une tuberculose. La honte va vous amener à la mort. En cas de toux, je vous exhorte donc à consulter le centre de santé le plus proche de votre domicile. La meilleure façon de lutter contre cette maladie c’est de traiter le plus rapidement possible les malades. La tuberculose est guérissable. Les médicaments efficaces existent et sont gratuits dans tous les centres de santé de dépistage de la République Démocratique du Congo.

Encore une fois, j’invite toute la nation congolaise à s’approprier de la lutte contre la tuberculose.

Que vive la République Démocratique du Congo,

Que vive le Ministère de la Santé,

Je vous remercie.

DSC_7443

Image 1 parmi 26

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *